•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mairesse démissionne

Information
Radio-Canada

Barbara Szots quitte ses fonctions, car elle s'oppose à ce qu'un nouvel élu, qui a déjà été condamné à une peine de prison, siège au conseil municipal.

La mairesse de Scotstown, dans la MRC du Haut-Saint-François, a remis sa démission. Barbara Szots s'oppose à ce qu'un nouvel élu, Marc Charron, qui a déjà été condamné à une peine de prison, siège au conseil municipal.

Mme Szots souhaitait que la municipalité dépose une plainte pour inéligibilité contre M. Charron, ce qu'ont refusé les membres du conseil municipal qui craignent que la démarche entraîne des frais juridiques élevés.

De son côté, la mairesse, qui a demandé un avis juridique sur la question, maintient que M. Charron, qui a été élu lors d'une élection partielle le 4 juillet, ne peut agir comme conseiller.

Le nouvel élu a été condamné à 21 mois de détention avec sursis, en 2009, pour sa participation à un vol dans une caisse populaire.

Le conseiller Jacques Gosselin admet que la démission de Marc Charron est souhaitable. « Moi-même, je vais lui suggérer d'abandonner pour couper un peu les frais d'avocat de la Ville. C'est sûr que ce serait l'idéal. »

M. Charron affirme de son côté que son élection et sa présence au conseil sont légitimes.