•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des patrouilles de sensibilisation

Une fillette boit à un abreuvoir.

Une fillette boit à une fontaine.

Radio-Canada

Jusqu'au 3 septembre, 20 jeunes sillonneront Montréal à pied et à vélo pour sensibiliser les citoyens et les institutions à l'importance d'économiser l'eau potable et au concept de récupération de l'eau de pluie.

Des patrouilles de sensibilisation environnementale pour promouvoir la gestion responsable de l'eau voient le jour à Montréal.

Présentes dans 10 arrondissements et dans 7 villes liées à l'agglomération, ces Patrouilles bleues proposent d'appuyer les efforts de protection de l'eau potable de leur municipalité.

Jusqu'au 3 septembre, 20 jeunes sillonneront Montréal à pied et à vélo pour sensibiliser les citoyens et les institutions à l'importance d'économiser l'eau potable et au concept de récupération de l'eau de pluie.

Ces patrouilleurs sont tous des étudiants dans l'une ou l'autre des disciplines connexes à l'environnement.

En plus d'établir un contact direct avec les citoyens dans le cadre d'une tournée de porte-à-porte, les Patrouilles bleues effectueront une tournée des quincailleries pour sensibiliser le personnel à la promotion du matériel permettant d'économiser l'eau, comme la toilette à faible volume et le baril collecteur d'eau de pluie.

Selon un sondage Ipsos-Reid publié cette année, près de 8 Canadiens sur 10 pensent faire au moins des efforts raisonnables pour économiser l'eau. Pourtant, 44 % d'entre eux admettent se livrer à des activités entraînant son gaspillage.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !