•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour une journée commémorative

Fredy Villanueva
Fredy Villanueva Photo: La Presse canadienne / PC

À la veille du deuxième anniversaire du décès de Fredy Villanueva, sa famille et la Coalition contre la répression et les abus policiers ont annoncé, lors d'un point de presse, jeudi, la tenue d'une journée de commémoration de sa mort.

Par ailleurs, une nouvelle édition du rassemblement appelé Hoodstock aura lieu dimanche 8 août. Cette rencontre, aussi nommée « Forum social Montréal-Nord », se veut un lieu d'échanges. Le thème portera cette fois sur la réappropriation des espaces publics.

Dans cette optique, les organisateurs veulent que le parc Henri-Bourassa, théâtre des événements tragiques du 9 août 2008, soit renommé parc Fredy Villanueva. Mais cette idée ne fait pas l'unanimité.

Le parc Henri-Bourassa est bien nommé ainsi. Nous recevons nombre d'appels, de courriels de citoyens et les gens nous envoient le message que ce n'est pas leur souhait.

Hugues Chantal, directeur des relations avec les citoyens de Montréal-Nord

De son côté, le député libéral Denis Coderre a déclaré qu'il s'agissait d'une forme de « provocation » de la part des promoteurs dans le seul but de « faire parler d'eux ». Selon lui, un tel changement de nom n'est pas à l'ordre du jour.

Cependant, des affiches sont déjà placardées à Montréal-Nord, où on peut lire « ex-parc Henri-Bourassa »

Rappel

Fredy Villanueva est mort le 9 août 2008 dans un parc de l'arrondissement Montréal-Nord quand un policier a fait feu sur trois jeunes.

Selon le Service de police de la Ville de Montréal, les agents ont repéré un individu qui avait des antécédents judiciaires, et ils ont voulu l'arrêter. Toujours d'après la police, plusieurs jeunes se sont alors approchés des agents.

La mort de Fredy Villanueva a provoqué de violentes émeutes dans l'arrondissement Montréal-Nord, dans la nuit du 10 au 11 août 2008.

Rectificatif

À la suite d'une recommandation de l'ombudsman, nous avons corrigé cet article en date du 11 avril 2011.
Nous avons remplacé l'intertitre « Rappel des faits » par « Rappel ».
Nous avons changé « quand un policier a fait feu sur trois individus qui s'étaient rués sur son collègue. » pour : « quand un policier a fait feu sur trois jeunes . »
Nous avons aussi remplacé « les agents voulaient arrêter un individu recherché qu'ils venaient de repérer, mais ils ont plutôt été encerclés par une vingtaine de jeunes. » par : « les agents ont repéré un individu qui avait des antécédents judiciaires, et ils ont voulu l'arrêter. Toujours d'après la police, plusieurs jeunes se sont alors approchés des agents. »

Société