•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tunnel mène à la pyramide de Quetzalcoatl

Quetzalcoatl

Le tunnel a été sondé à l'aide de radars et de scanneurs afin d'obtenir une image en trois dimensions.

Photo : INAH

Radio-Canada

Des archéologues mexicains mettent au jour un tunnel d'une centaine de mètres qui mène sous la pyramide de Quetzalcoatl, l'une des plus importantes structures du site préhispanique de Teotihuacan, près de Mexico.

Découverte exceptionnelle sur le site préhispanique de Teotihuacan, à une cinquantaine de kilomètres de Mexico.

Des archéologues mexicains ont mis au jour un tunnel d'une centaine de mètres qui mène sous la pyramide de Quetzalcoatl, un nom aztèque qui signifie « temple du serpent à plumes ».

Un tunnel sous la pyramide de QuetzalcoatlAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un tunnel sous la pyramide de Quetzalcoatl

Photo : AFP / INAH

Les quelque trente chercheurs ont trouvé l'entrée du tunnel après huit mois de fouilles. Elle est située devant le temple, à 12 mètres de profondeur. L'ouverture mène à une série de galeries sous le temple qui auraient pu servir à déposer les restes de personnalités de l'époque.

Selon les experts, le passage aurait été construit avant la pyramide et muré il y a environ 1800 ans. Les prêtres qui ont présidé à la fermeture du tunnel ont entassé à son entrée des milliers d'ornements de coquillages et de pierres semi-précieuses. Les fouilles ont permis de récupérer ces objets, probablement des offrandes.

Teotihuacan est située à une cinquantaine de kilomètres de Mexico et a été la capitale du grand empire précolombien Teotihuacan. À son apogée, en 650, elle était l'une des cinq plus grandes villes du monde avec environ 250 000 habitants.

Avec les informations de Agence France-Presse