•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bixi roule à Londres

Le maire de Londres, Boris Johnson, sur un Bixi londonien.

Le maire de Londres, Boris Johnson, sur un Bixi londonien.

Photo : La Presse canadienne / Alastair Grant

Radio-Canada

La capitale britannique devient la première ville européenne à adopter le vélo libre-service développé au Québec. Plus de 6000 vélos et 400 stations sont déjà installés à travers la ville.

Le Bixi, le vélo libre-service développé au Québec et utilisé depuis plus d'un an à Montréal, a fait son arrivée officielle à Londres, vendredi.

Une vingtaine de représentants de Bixi ont pris part à une cérémonie pour souligner le lancement du programme. Le maire de Londres, Boris Johnson, était aussi présent et a fait un tour en Bixi.

En tout, 6000 vélos et 400 stations sont déjà installés dans divers points de la ville. Plus de 12 000 Londoniens ont déjà acheté une clé électronique qui permet de libérer le vélo de sa station.

La version londonienne du Bixi comporte plusieurs changements pour répondre aux spécificités de la ville et satisfaire aux besoins de ses résidents.

En tout, une quarantaine de modifications ont été apportées au vélo. Par exemple, le siège des Bixi de Londres peut se lever plus haut que sur les vélos montréalais, car les Britanniques seraient un peu plus grands que les Montréalais.

Les freins sont également inversés pour s'adapter à la conduite automobile de la capitale anglaise.

Selon le maire de Londres, le modèle montréalais a été privilégié à d'autres, comme celui de Paris, car il est plus stable et plus confortable.

Londres est la première ville européenne à adopter le Bixi. Mais d'autres villes du continent pourraient emboîter le pas. Madrid, Varsovie et Lisbonne seraient notamment intéressées par le vélo.

Aux États-Unis, Boston et Minneapolis utilisent des Bixi. Washington suivra bientôt.

Au Canada, Toronto a aussi adopté le modèle montréalais.

En Australie, Melbourne roule aussi en Bixi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !