•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nouveau stade Percival-Molson dérange

Le stade Percival-Molson

Le stade Percival-Molson

Radio-Canada

Des citoyens et des organismes se plaignent que le nouveau stade Percival-Molson, nid de l'équipe de football les Alouettes, est source de bruit et empiète sur le mont Royal.

Le nouveau stade Percival-Molson de l'Université McGill est l'objet de critiques de certains citoyens et organismes.

Des groupes comme Héritage Montréal et les Amis de la montagne soutiennent que l'agrandissement du stade ne correspond pas au projet présenté avant la construction.

En juin dernier déjà, Héritage Montréal dénonçait, dans une résolution, l'agrandissement du stade Percival-Molson, qu'elle qualifiait de « dommage permanent causé au paysage patrimonial du mont Royal ».

On parle des gradins du côté sud, qui surgissent et qui bloquent une des vues qu'on avait regagnées vers le mont Royal avec le réaménagement de l'intersection du Parc et des Pins.

Le porte-parole d'Héritage Montréal, Dinu Bumbaru

Héritage Montréal soutient que le projet n'est pas conforme à celui qui avait été accepté. Une affirmation que nie le porte-parole de l'équipe de football les Alouettes, Claude Rochon.

C'est faux. Ce qu'on a dit que nous ferions, tant au niveau des plans que nous avons présentés que les dessins d'ingénieurs, c'est exactement ce que nous avons fait. Pourquoi il y a cette levée de boucliers? Je suis un petit peu étonné.

Le porte-parole des Alouettes, Claude Rochon

Les Amis de la montagne ont, de leur côté, écrit au promoteur, à la Ville de Montréal et au ministère de la Culture et des Communications du Québec, afin d'obtenir des éclaircissements sur l'agrandissement. Gabrielle Korn, porte-parole de l'organisme, croit qu'il importe moins de critiquer l'administration des Alouettes que de s'assurer que les attentes des communautés soient respectées à l'avenir.

Comment est-ce qu'on peut marier [les attentes des citoyens ] à ce projet? Quel est le recours de la communauté envers les engagements qui ont été pris au début?

Gabrille Korn, porte-parole des Amis de la montagne

Bruit

Par ailleurs, plusieurs citoyens se disent incommodés par le niveau sonore atteint lors du dernier match des Alouettes.

Claude Rochon soutient que les Alouettes s'ajusteront, et ajoute qu'ils n'occupent le stade que 10 jours par année.

D'après le reportage de Jean-François Venne