•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un investissement de 200 millions de dollars

Parc éolien

Le parc éolien Caribou, au Nouveau-Brunswick

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'entreprise américaine GDF Suez a procédé à l'ouverture officielle de son parc éolien de Caribou, près de Bathurst, au Nouveau-Brunswick.

GDF Suez a investi 200 millions de dollars dans ce projet. C'est la somme consacrée par le fédéral en 10 ans à l'amélioration de l'énergie propre et renouvelable au Nouveau-Brunswick. Le parc d'éoliennes de Caribou profitera grandement de cet investissement.

Ce parc éolien de 33 turbines, le plus grand de la province, est en opération depuis octobre 2009. Il peut fournir de l'énergie à 19 000 maisons chaque jour. Ces 33 éoliennes représentent 2 % de la capacité de production d'électricité de la province.

Selon le président de GDF Suez, Herman Schopman, le Nouveau-Brunswick permet à l'entreprise de faire payer un prix plus élevé pour l'électricité qu'elle produit et de récupérer l'argent investi.

Le premier ministre du Nouveau Brunswick, Shawn Graham se dit satisfait. « Notre stratégie pour notre gouvernement, c'est de créer un environnement pour le secteur et de prendre le risque et les investissements nécessaires pour le développement du secteur de l'énergie. Aujourd'hui, on a vu le succès de cet investissement », conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !