•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ouvriers du textile moins pauvres

Une usine textile au Bangladesh

Une usine textile au Bangladesh

Photo : AFP / Munir Uz Zaman

Radio-Canada

Le pays augmente le salaire minimum des travailleurs de ce secteur de 80 %, à 43 $ par mois, après de violentes protestations.

Le Bangladesh augmente de 80 % le salaire minimum de quelque 2,5 millions d'employés du secteur textile, après des mois de violentes manifestations.

On reste loin des standards occidentaux, puisque le salaire minimum mensuel passe d'environ 23 $ à 43 $.

Certains syndicats d'ouvriers ont accepté cette hausse, mais d'autres la jugent décevante, puisqu'ils demandaient initialement que le salaire soit triplé à environ 70 $ par mois.

Le pays était touché depuis plusieurs mois par des manifestations violentes d'ouvriers demandant un meilleur salaire. Le mois dernier, des centaines de milliers d'employés avaient forcé la fermeture de 250 usines fabriquant des vêtements pour des chaînes occidentales comme Walmart, H&M, Zara et Carrefour.

L'industrie textile s'avère vitale pour l'économie du Bangladesh : elle représente 12 milliards de dollars en exportations, soit 80 % de la valeur de tous les produits exportés par le pays.

Avec les informations de Agence France-Presse, et BBC