•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'avis de faire bouillir l'eau reste en vigueur

Dans la région de Sainte-Thérèse, un échantillon a révélé la présence de coliformes dans l'eau.
Dans la région de Sainte-Thérèse, un échantillon a révélé la présence de coliformes dans l'eau.
Radio-Canada

Les autorités municipales maintiennent, au moins jusqu'à vendredi, l'avis aux résidents de Ste-Thérèse, Mirabel Sud, Blainville, Boisbriand et certains secteurs de Rosemère de faire bouillir l'eau.

L'avis recommandant de faire bouillir l'eau à l'intention des résidents de Sainte-Thérèse, Mirabel Sud, Blainville, Boisbriand et certains secteurs de Rosemère est maintenu. Faire bouillir l'eau une minute, à gros bouillons, suffit pour éliminer toute trace de bactérie indésirable dans l'eau.

Depuis mardi, des tests ont révélé la présence de coliformes fécaux dans l'un des quelque trente échantillons d'eau prélevés dans cette région, au nord de Montréal. Le Dr Michel Savard de l'Agence de la Santé et des Services sociaux des Laurentides affirme que la situation n'est pas alarmante et que jusqu'ici, personne n'a manifesté de malaise relativement à ce problème dans l'eau potable. Il s'agit donc essentiellement d'une mesure préventive.

Les malaises pouvant apparaître en cas de contamination sont en tous points identiques à ceux qui accompagnent une gastro-entérite : crampes, nausées, vomissements, diarrhée.

On considère qu'il serait risqué de prendre l'eau d'ici à ce qu'on s'assure que tout est conforme.

Le Dr Michel Savard de l'Agence de la Santé et des Services sociaux des Laurentides

D'ici à vendredi, 160 échantillons auront été prélevés à différents endroits. Si aucune trace de coliforme n'est à nouveau repérée, l'avis recommandant de faire bouillir l'eau sera levé.

En attendant, les résidents des secteurs touchés ne doivent pas boire l'eau du robinet, ni même l'utiliser pour se brosser les dents. Pour ce faire, l'eau embouteillée ou bouillie est préférable.

Il semble que la situation ne soit aucunement liée au bas niveau des cours d'eau ou à la prise d'eau comme telle. Le problème serait survenu dans le réseau de distribution, selon les responsables de l'usine de filtration. Ces derniers précisent qu'il est rare que pareille mesure préventive soit imposée dans cette région.

Aucun thème sélectionné