•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pierres tombales endommagées

Cimetière Notre-Dame-de-Belmont

Des pierres tombales ont été endommagées dans le cimetière.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Selon deux étudiants en histoire, des travaux d'entretien effectués dans le lieu de sépulture seraient à l'origine des nombreux dommages causés à certaines pierres tombales.

Le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, près de la Cité universitaire, à Québec, est dans un piteux état ces jours-ci. Depuis quelques semaines, la direction du cimetière a entrepris des travaux d'entretien qui pourraient se poursuivre sur plusieurs années.

Or, les travaux effectués jusqu'à présent laissent une impression de saccage dans une des sections du cimetière.

Au point où David Girard et Joseph Gagné, deux étudiants en histoire, ont alerté les médias sur ce qu'ils considèrent comme un manque de respect envers les sépultures, dont certaines sont celles de personnages très illustres de l'histoire du Québec.

Les deux étudiants sont choqués de ce qu'ils ont vu. « Contrairement aux autres cimetières qui sont très bien entretenus, j'arrive ici puis la plus vieille section du cimetière est carrément dans un état épouvantable », lance Joseph Gagné.

« Ils sont en train de faire l'entretien du cimetière, mais un peu partout, il y a des tombes cassées, il y en a dans le fond des fossés », dit pour sa part David Girard. « Il doit y avoir une vingtaine, si ce n'est pas une trentaine de pierres tombales qui se ramassent dans le trou », ajoute-t-il.

« C'est parfaitement acceptable d'avoir de l'entretien dans un cimetière, mais là, quand ça commence à être broche à foin », déplore Joseph Gagné.

La direction du cimetière Notre-Dame-de-Belmont n'a pas été disponible pour commenter la situation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !