•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adieu seringues douloureuses?

vaccin-doight

Un exemple de timbre vaccinal

Photo : Jeong-Woo Lee

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des chercheurs américains mettent au point un timbre doté de microaiguilles qui, une fois appliqué sur la peau, libère le vaccin qu'il contient et permet une meilleure immunité.

Les jours de la seringue pourraient bien être comptés. Des chercheurs américains ont mis au point un timbre doté de dizaines de microaiguilles qui, une fois appliqué à la surface de la peau, libère le vaccin qu'il contient.

Les travaux du Pr Mark Prausnitz et de ses collègues du Georgia Institute of Technology montrent que les souris protégées contre la grippe par ce timbre cutané l'ont combattu aussi bien que celles ayant reçu le vaccin par injection. À long terme, la protection immunitaire s'est même révélée plus efficace.

vaccin-timbreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les aiguilles microscopiques se dissolvent dans la peau

Photo : Sean Sullivan

Autre avantage : le timbre peut être appliqué sans formation médicale et se conserve plus facilement, en plus de ne pas être douloureux.

Le détail de cette invention est expliqué dans la revue Nature Medicine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !