•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas plus cher au Québec

Construction routière
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La construction de certaines routes québécoises coûte jusqu'à 15 % moins cher que celle des routes ontariennes comparables, et coûte autant que celles construites au Nouveau-Brunswick, selon une étude de comparaison commandée par Transports Québec.

Une étude de comparaison commandée par le ministère des Transports du Québec révèle que le coût de certains travaux de construction routière au Québec se compare à celui du Nouveau-Brunswick et qu'il est jusqu'à 15 % moins important qu'en Ontario.

Cette étude a été lancée à la suite d'affirmations selon lesquelles la construction routière coûte plus cher dans la province que dans le reste du pays.

Québec a analysé deux types de travaux. Dans un premier cas, le ministère a comparé la construction d'un tronçon de l'autoroute 20 à Sainte-Luce, dans le Bas-Saint-Laurent, à deux projets similaires. Le projet ontarien utilisé pour l'étude a coûté 17 % de plus que le projet québécois. Quant aux coûts du projet néo-brunswickois, ils sont similaires à ceux de Sainte-Luce.

L'équipe du ministère s'est également intéressée à des travaux de correction et à la pose de revêtement sur une chaussée dans des zones géographiques limitrophes. Elle conclut que les coûts de recouvrement au Québec sont inférieurs à ceux de l'Ontario (5 %) et du Nouveau-Brunswick (4 %). Ces différences de coûts s'expliquent notamment par les coûts liés au transport, à l'approvisionnement en bitume et au recouvrement ou non de l'accotement.

« Les résultats dévoilés aujourd'hui démontrent que le Québec se compare avantageusement aux autres provinces », estime Anne-Marie Leclerc, sous-ministre adjointe à la Direction générale des infrastructures et des technologies.

Pour sa part, la ministre des Transports, Julie Boulet, précise que son ministère « n'a pas joué à l'autruche » concernant les allégations de fraude et de collusion. Elle précise qu'une « unité anticollusion qui est dirigée par un spécialiste » a été mise en place et qu'elle a pour but de « prévenir les cas de fraude, de malversation, de collusion, les prévenir ou les détecter ».

« Il vient en support à l'opération Marteau et il vient aider également le ministère qui n'avait pas cette expertise. »

— Une citation de  Julie Boulet

L'Union des municipalités du Québec a publié une étude de comparaison des coûts de construction routière en mars dernier. Elle évaluait que les coûts étaient de 2 % inférieurs au Québec lorsqu'ils étaient comparés au reste du pays.

Comparaison des coûts de construction routière entre le Québec, l'Ontario et le Nouveau-Brunswick (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !