•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre chevaux morts

Une course lors du Stampede

Une course lors d'une épreuve du Stampede de Calgary

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Dimanche et lundi, quatre bêtes ont perdu la vie lors de la 98e édition du rodéo. L'organisation dit bien traiter les chevaux, ce que mettent en doute certains groupes de défense des animaux.

En quatre jours de compétition, quatre chevaux sont morts lors de la 98e édition du Stampede de Calgary.

Dimanche, un cheval aurait fait une crise cardiaque. Une cavalière s'est d'ailleurs retrouvée écrasée sous la bête. Elle a été transportée à l'hôpital pour soigner de graves blessures.

Le lendemain, trois chevaux sont également morts dans le cadre de ce rodéo. Deux ont été euthanasiés en raison de blessures et un autre aurait aussi eu un malaise cardiaque.

Ce sont des incidents malheureux, précise le porte-parole du Stampede, Doug Fraser. Il ajoute que l'événement offre les meilleurs soins de toute l'industrie.

Des critiques de défenseurs des droits des animaux

La porte-parole de la Humane Society de Calgary, Désirée Arsenault, souhaite que le comité organisateur de l'événement cesse de tenir certaines épreuves du rodéo où les animaux risquent davantage d'être blessés ou tués.

De son côté, Peter Ficker de la Humane Society de Vancouver ajoute que les animaux sont soumis à un stress excessif lors des rodéos. Son organisme s'est d'ailleurs offert une page de publicité dans un quotidien de Calgary dans laquelle il qualifie le Stampede de spectacle cruel où des sévices sont commis envers les animaux.

En 2009, trois chevaux et un bovin sont morts lors du rodéo de Calgary.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !