•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un présumé chef de la mafia assassiné

Le drame est survenu devant le commerce Distribution John & Dino à Saint-Léonard.

Le drame est survenu devant le commerce Distribution John & Dino à Saint-Léonard.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux hommes sont abattus en pleine rue dans l'arrondissement Saint-Léonard, dans l'est de Montréal. Il s'agit d'Agostino Cuntrera, chef présumé de la mafia montréalaise, et de son garde du corps.

La guerre contre le clan Rizzuto pour le contrôle de la mafia montréalaise a fait deux autres victimes mardi après-midi, dans l'arrondissement Saint-Léonard, dans l'est de Montréal.

La fusillade est survenue à l'angle des rues Magloire et Lafrenaie, dans un secteur industriel près de l'autoroute 40 et du boulevard Langelier.

Une des victimes est un homme de 66 ans, connu des policiers. Il a été atteint mortellement à la tête par un projectile d'arme à feu. L'autre victime est un homme dans la quarantaine. Il a reçu au moins deux projectiles, un au thorax et l'autre à l'abdomen. Il a été transporté à l'hôpital dans un état critique, où il est décédé peu après.

La fusillade a eu lieu peu avant 16 h devant les bureaux de Distribution John & Dino, un commerce appartenant à Agostino Cuntrera.

Les victimes sont Agostino Cuntrera, qui aurait pris la tête de la mafia de Montréal depuis que le présumé parrain de la mafia montréalaise, Vito Rizzuto, est en prison. Le garde du corps d'Agostino Cuntrera a aussi été assassiné.

Un véhicule noir a pris la fuite après la fusillade. La police l'a intercepté et a arrêté les deux personnes à bord. Les deux hommes ont été relâchés. La police n'a pas arrêté d'autres suspects pour le moment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !