•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marches pour l'indépendance

Marche pour l'indépendance

Marche pour l'indépendance

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des souverainistes marchent dans 10 villes québécoises, 15 ans après le dernier référendum et 20 ans après l'échec de l'accord du lac Meech.

Des souverainistes ont tenu dimanche après-midi des marches simultanées pour l'indépendance dans 10 villes du Québec, 15 ans après le dernier référendum et 20 ans après l'échec de l'accord du lac Meech.

Les manifestations ont eu lieu à Amos, Chicoutimi, Gatineau, Montréal, Québec, Saint-Jérôme, Sept-Îles, Sherbrooke, Terrebonne et Victoriaville.

Dans la capitale nationale, la marche s'est terminée par un rassemblement devant l'Assemblée nationale.

À Montréal, Françoise David, Gilles Duceppe, Bernard Landry et Pauline Marois, entre autres, ont participé à l'événement.

À la fin de la marche, la présidente et porte-parole de Québec solidaire a déclaré que son parti « désire remettre à l'ordre du jour la nécessaire indépendance du Québec pour réaliser notre projet d'une société plus équitable ».

Ces marches sont organisées par le collectif citoyen Libre marcheur, dont le président, Sébastien Boulanger-Gagnon, estime que l'indépendance du Québec s'avère plus nécessaire que jamais.

Pour lui, il n'y a aucun avenir pour la nation québécoise dans le Canada, sinon une « tragique dilution » de son identité linguistique, de sa culture et de ses valeurs dans le multiculturalisme canadien.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !