•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation contre le bruit

Manifestation contre le bruit aux abords de l'aéroport de Saint-Hubert
Manifestation contre le bruit aux abords de l'aéroport de Saint-Hubert
Radio-Canada

Plusieurs personnes ont manifesté samedi aux abords de l'aéroport de Saint-Hubert, à Longueuil, pour protester contre le bruit des avions.

Les résidents du secteur se sont fait remarquer devant la tour de contrôle de NAV-Canada, propriétaire des installations, ainsi que devant les quatre écoles de pilotage abritées par l'aéroport. Ils ont ensuite pique-niqué devant le siège social de l'aéroport, géré par DASH-L.

Les manifestants ont réclamé le déménagement des écoles de pilotage, qu'ils considèrent responsables du niveau sonore élevé.

Les citoyens vivant à proximité de l'aéroport dénoncent l'attitude de l'administration de l'aéroport qui, selon eux, n'a pris aucune mesure concrète pour éliminer le bruit.

Pourtant, il y a trois mois, la direction de la Santé publique de la Montérégie avait indiqué que le bruit représentait « un danger pour la santé des citoyens ».

Le problème n'a pas été encore réglé, même si un rapport, issu d'une consultation publique menée en mars, recommandait que les écoles de pilotage respectent certaines périodes de vol pour offrir des moments de répit aux citoyens. Le document suggérait également le déménagement d'une des pistes de l'aéroport.

Le conseil municipal de Longueuil a exprimé son appui unanime au mouvement citoyen.

Selon le comité antipollution des avions Longueuil (CAPA-L), le nombre annuel de mouvements d'avions est passé de 129 000 en 2005 à près de 200 000 en 2009, avec l'arrivée des écoles de pilotage.

Avec les informations de La Presse canadienne