•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

José Saramago est mort

José Saramago lors de la présentation de son livre Caïn à Madrid en novembre 2009.

José Saramago lors de la présentation de son livre Caïn à Madrid en novembre 2009.

Photo : AFP / Pierre-Philippe Marcou

Radio-Canada

L'écrivain portugais et Prix Nobel José Saramago est mort à 87 ans sur l'île espagnole de Lanzarote, a annoncé sa maison d'édition en Espagne. Le Portugal décrète deux jours de deuil national.

Un des géants de la littérature contemporaine vient de s'éteindre.

L'écrivain portugais et Prix Nobel de littérature José Saramago est mort vendredi à 87 ans sur l'île espagnole de Lanzarote (Canaries), a annoncé une porte-parole de sa maison d'édition en Espagne.

Il avait été hospitalisé à plusieurs reprises ces dernières années, notamment en raison de problèmes respiratoires.

Le Portugal a décrété deux jours de deuil national après l'annonce de son décès.

Plusieurs autres pays lui rendent hommage. L'Espagne note qu'il a porté la voix des plus faibles tandis que la France parle d'un homme engagé en faveur des libertés. Pour le président Lula da Silva du Brésil, la mort de José Saramage est une grande perte pour la communauté lusophone.

Un homme d'engagement

L'auteur de L'aveuglement, Le Dieu manchot, L'évangile selon Jésus-Christ ou Le Radeau de Pierre, qui avait reçu le prix Nobel de littérature en 1998, vivait à Lanzarote depuis 1993 avec son épouse, la journaliste Pilar del Rio.

José Saramago est né en 1922 à Azinhaga, au Portugal. Issu d'une famille pauvre, il a quitté l'école tôt pour suivre une formation de serrurier. Autodidacte, il a exercé plusieurs métiers. José Saramago a emprunté le chemin de la littérature tard.

L'écriture de José Saramago se caractérise par des phrases longues, rythmées par une ponctuation abondante.

En 60 ans, Saramago a publié une trentaine d'oeuvres, des romans, mais aussi de la poésie, des essais et des pièces de théâtre.

Homme de gauche, membre du Parti communiste depuis 1969, José Saramago s'était engagé dans la Révolution des oeillets, en 1974, qui a entraîné la chute de la dictature salazariste.

Ces dernières années, José Saramago était très engagé dans le mouvement altermondialiste. Il a notamment participé aux forums sociaux mondiaux.

Il a été candidat aux élections européennes de 2009.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters