•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Forte hausse en 2008

Police
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Statistique Canada révèle que les crimes haineux ont augmenté de 35 % au pays en 2008. Montréal a le taux le plus faible parmi les 10 plus grandes régions métropolitaines du Canada.

Une étude de Statistique Canada révèle que les crimes haineux ont augmenté de 35 % au pays en 2008. Les services de police ont déclaré 1036 crimes de ce genre.

Un peu plus de la moitié d'entre eux, soit 55 %, ont été motivés par la race ou l'origine ethnique, 26 % par la religion et 16 % par l'orientation sexuelle.

Les trois principales catégories de crimes haineux affichent une hausse en 2008.

Variation selon les facteurs de motivation :

  • Haine de l'orientation sexuelle : + 124 %
  • Haine de la religion : + 53 %
  • Haine de la race ou de l'origine ethnique : + 15 %

Les Noirs ont été le groupe racial le plus souvent ciblé. Environ les deux tiers des crimes motivés par la haine de la religion ont été commis contre des personnes juives. En 2008, 165 crimes haineux ciblaient la religion juive, en hausse de 42 %.

Montréal a enregistré le plus faible taux de crimes haineux parmi les 10 plus grandes régions métropolitaines du Canada en 2008. Statistique Canada ajoute que Vancouver et Hamilton ont enregistré les taux les plus élevés au pays.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !