•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de piste cyclable étudié à l'automne

Autobus du RTC sur le boulevard René-Lévesque

Autobus du RTC sur le boulevard René-Lévesque

Radio-Canada

L'administration Labeaume soumettra à la population le projet d'aménagement d'une piste cyclable au centre de la chaussée sur le boulevard René-Lévesque.

Le projet de tramway, dévoilé la semaine dernière, a presque éclipsé un autre élément du rapport sur la mobilité durable. L'administration Labeaume envisage la construction d'une piste cyclable au centre de la chaussée sur le boulevard René-Lévesque.

François Picard, le vice-président du comité exécutif et responsable du dossier du transport, indique que plusieurs scénarios ont été examinés. Il reconnaît que le projet retenu au centre de la chaussée est audacieux. « On vise le transport actif et collectif sur René-Lévesque, donc pour les autobus, ce serait très performant et pour les cyclistes aussi, parce que c'est une voie séparée au centre », indique M. Picard.

Jeanne Robin, présidente de l'organisme Promo-Vélo, un organisme qui représente les cyclistes de la grande région de Québec, accueille favorablement un projet de piste cyclable sur René-Lévesque. « Peut-être que c'est une bonne solution de la placer au centre, peut-être que c'est l'autobus qui devrait être placé au centre. Ce qui est important de voir, c'est que l'orientation qui a été prise par le comité c'est vraiment de donner plus de place au vélo et là-dessus, c'est un pas gigantesque dans la bonne direction », dit-elle.

Le projet sera soumis à la consultation publique cet automne. La piste cyclable sur René-Lévesque serait un lien direct entre l'Université Laval et le centre-ville de Québec. Un parcours d'est en ouest, plus sinueux, sur la rue Père-Marquette, sera aussi soumis à la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !