•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Falcon 9 s'envole

Reconstitution du lancement de Falcon 9

Reconstitution artistique du lancement

Photo : NASA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'entreprise privée SpaceX procède avec succès à un premier lancement de sa fusée Falcon 9, que la NASA entend utiliser pour le transport de fret vers la Station spatiale internationale dans quelques années.

Un premier vol d'essai de la fusée Falcon 9 a été réalisé à partir de la base de l'armée de l'air du cap Canaveral, en Floride.

L'entreprise privée SpaceX estime que ce premier test est un succès. Dix minutes après le lancement, la fusée blanche de 54,9 mètres de hauteur a mis en orbite une capsule Dragon.

La capsule DragonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Reconstitution artistique de la séparation de la capsule Dragon

Photo : NASA

Ce système de lancement doit prendre, vers 2015, la relève des navettes spatiales pour ravitailler la Station spatiale internationale (SSI).

Ces dernières doivent d'ailleurs prendre leur retraite à la fin de l'année 2010. Durant la période de transition, les États-Unis utiliseront les vaisseaux russes Soyouz pour accéder à la SSI.

Cette première tentative de lancement de la fusée Falcon 9 représente une étape clé pour SpaceX et les vols spatiaux commerciaux.

Une citation de :Communiqué de SpaceX

Si, peu avant le lancement, les responsables avouaient désirer voir la fusée atteindre l'orbite terrestre, ils se disaient satisfaits si seul le premier des deux étages de la fusée, munis de neuf moteurs, fonctionnait bien.

Falcon 9 devra démontrer une grande fiabilité pour acheminer en sécurité du fret à la SSI avant d'être sérieusement pris en considération par la NASA pour transporter des astronautes, notent les experts.

La collaboration entre l'agence spatiale américaine et le privée est au centre de la politique spatiale du président Obama, qui a annoncé en avril dernier vouloir consacrer six milliards de dollars sur cinq ans pour aider le secteur privé à développer des lanceurs fiables et moins coûteux.

SpaceX et la NASA ont signé un contrat de 1,6 milliard de dollars. Celui-ci prévoit 15 tirs du lanceur Falcon 9 dont 12 vers la SSI et 3 d'essai.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !