•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal entre dans la danse

Festival Juste pour rire, « Arts de la rue »
Radio-Canada

Le Collectif des festivals montréalais vient de voir le jour. Il regroupe plusieurs joueurs importants dans le domaine et aura pour mandat de faire la promotion de la ville dans le monde.

Montréal est une ville de festivals et 11 organisations s'unissent pour le rappeler au reste de la planète.

Le Collectif des festivals montréalais (CFM) vient donc de voir le jour. Il regroupe plusieurs joueurs importants dans le domaine, et aura pour mandat de faire la promotion de la ville et de ses événements ailleurs dans le monde. L'objectif ultime est d'attirer un plus grand nombre de touristes étrangers à Montréal. Les responsables espèrent aussi attirer des producteurs de cinéma et d'émissions de télévision.

L'organisation avoue ouvertement qu'elle doit affronter une compétition internationale de plus en plus féroce. Des villes comme Édimbourg, Austin et Toronto sont devenues, au fil des années, de grandes rivales pour Montréal.

Événements membres du Collectif des festivals montréalais

  • Festival Juste pour rire;
  • Divers Cité;
  • Festival Meg Montréal;
  • Osheaga;
  • Festival Musique et Arts;
  • Zoofest;
  • Festival Mode et Design;
  • L'International des Feux Loto-Québec;
  • Fantasia;
  • Festival international Nuits d'Afrique;
  • Présence autochtone;
  • Montréal complètement Cirque.

Le CFM est né d'une suggestion soumise à la Ville de Montréal par Gilbert Rozon, président fondateur du festival Juste pour rire. Le nouveau regroupement compte sur un budget de 1,5 million de dollars pour les trois prochaines années. Un bilan sera établi au terme de cette période afin de statuer sur la survie à long terme de la structure.

La présidence du conseil d'administration du collectif a été confiée à Isabelle Hudon, autrefois à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.