•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nétanyahou au Canada

Le PM israélien Benyamin Nétanyahou

Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou (archives)

Photo : AFP / Sebastian Scheiner

Radio-Canada

Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, est à Toronto, première étape d'un voyage officiel de quatre jours au pays. Il doit notament assister, dimanche, à un rassemblement pro-israélien. Il se rendra par la suite à Ottawa.

Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, est arrivé vendredi à Toronto, première étape d'une visite officielle de quatre jours au pays. Le voyage a pour but de cimenter les liens avec le Canada, considéré comme l'un des pays les plus pro-israéliens de la communauté internationale.

Je me réjouis de passer du temps avec le premier ministre Stephen Harper, un homme de vision et de conviction ainsi qu'un grand ami d'Israël et un champion de la paix.

Benyamin Nétanyahou, avant son arrivée au pays

Le premier ministre Nétanyahou a indiqué qu'il entendait discuter avec son homologue canadien de la « recherche de la paix » avec les Palestiniens et des efforts visant à accroître la coopération entre Israël et le Canada dans les domaines de la haute technologie, des énergies renouvelables et de la conservation de l'eau.

« La relation existant entre Israël et le Canada est particulièrement chaleureuse, a-t-il déclaré aux journalistes à bord de l'appareil qui l'amenait au pays. Nous sommes des démocraties soeurs qui recherchent la paix à travers la sécurité, le progrès et la prospérité. »

Au cours de son passage, Benyamin Nétanyahou doit assister, dimanche, à un rassemblement pro-israélien organisé à Toronto. Il s'envolera par la suite pour Ottawa, où il rencontrera des membres du gouvernement et des dirigeants de l'opposition.

Son voyage lui permettra d'afficher l'appui dont il bénéficie au Canada, quelques jours avant sa rencontre, la semaine prochaine, avec le président américain Barack Obama, avec qui il parlera du fragile et indirect dialogue de paix avec l'Autorité palestinienne, sous l'égide de Washington.

Des relations plus que cordiales

Les relations entre les deux pays ont connu une période de froid après qu'un agent du Mossad, qui était porteur d'un faux passeport canadien, eut tenté d'assassiner le chef du Hamas, Khaled Mechaal.

La mission avait été approuvée par M. Netanyahu, qui en était alors à son premier mandat à la tête d'Israël. Les liens se sont ensuite considérablement resserrés avec le soutien qu'a apporté le Canada à Israël devant des institutions internationales, notamment les Nations unies.

En avril dernier, Radio-Canada rapportait que plusieurs Palestiniens et Israéliens voyaient maintenant le Canada comme l'allié le plus inconditionnel de l'État hébreu.

Il s'agit de la première visite d'un premier ministre israélien au Canada depuis celle de Yitzhak Rabin, en 1994.

Benyamin Nétanyahou est cependant venu au Canada à titre personnel en septembre 2002, alors qu'il n'était plus en politique active. Il avait alors rencontré le premier ministre de l'époque, Jean Chrétien, à Ottawa, mais la conférence qu'il devait prononcer à l'Université Concordia de Montréal avait été annulée à cause de manifestations.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !