•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay adopte la question

Auditorium Dufour

Auditorium Dufour (archives)

Radio-Canada

La question qui sera posée lors que la consultation populaire du six juin est maintenant connue. Aussitôt adoptée, elle est critiquée. Certains songent déjà à déposer un recours judiciaire contre la Ville.

Les élus de Saguenay ont tenu une assemblée extraordinaire, mardi midi, pour adopter la question. Elle sera posée lors de la consultation populaire du six juin.

Lequel des deux projets suivants doit être réalisé par le Conseil municipal?

  • Rénovation de l'Auditorium Dufour au coût de 10,5 millions de dollars
  • Construction d'une nouvelle salle sur la zone ferroviaire au coût de 40 millions de dollars

Certains songent déjà à déposer un recours judiciaire contre la ville de Saguenay parce qu'ils jugent la question biaisée. Le vice-président de la Société d'art lyrique du Royaume, Jacques Pelletier, a déjà entamé les procédures. « En tant que telle, elle est basée sur de l'information qui est erronée, qui aurait dû être davantage analysée. C'est de la désinformation », s'indigne M. Pelletier.

Éric Dufour, du Conservatoire de musique, conteste la façon dont la question est rédigée. « Que les deux chiffres soient révélés comme ça, sans dire à quelle part la Ville va être impliquée, aussi en disant des chiffres augmentés du côté de la construction neuve, puis diminuée du côté d'une rénovation, on était au courant déjà que le maire Tremblay allait utiliser cette façon-là de le présenter », affirme M. Dufour.

Les partisans de la nouvelle salle de spectacle contredisent, depuis quelques semaines, les chiffres présentés par Saguenay. Selon eux, les coûts de construction seraient plutôt de 26 millions de dollars. Ils évaluent que la rénovation de l'Auditorium Dufour coûterait 14 millions.

De son côté, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, doute tout simplement de la pertinence de tenir une consultation sur le sujet. « Si les citoyens décident de payer 40 millions, laissez-moi vous dire que ça risque de coûter plus cher que ça, mais si c'est ça que les citoyens veulent vraiment, ce ne sera pas une niaiserie, dit le maire Tremblay. Mais si on arrivait au résultat très clair que les citoyens veulent la rénovation de l'Auditorium Dufour, là on aurait jeté un million à l'eau. »