•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Patrice Cormier accusé de voies de fait

Radio-Canada

Un joueur des Huskies de Rouyn-Noranda devra se présenter devant le tribunal pour répondre d'un geste violent commis contre un adversaire des Remparts de Québec.

(archives)Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

(archives)

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Patrice Cormier des Huskies de Rouyn-Noranda devra répondre à une accusation de voies de fait causant des lésions. L'accusation a été déposée lundi au palais de justice de Rouyn-Noranda.

Le joueur de centre, qui aura 20 ans en juin, a été suspendu en janvier pour avoir porté un coup de coude à la tête de Mikael Tam, des Remparts de Québec. La violence du coup et les images où l'on voyait Mikael Tam en convulsion sur la glace ont amené la Ligue de hockey junior majeur (LHJMQ) à retirer Patrice Cormier du jeu pour le reste de la saison.

L'incident est survenu le 17 janvier lors d'un match disputé à Rouyn-Noranda. Il avait suscité de nombreuses réactions et avait relancé le débat sur la violence au hockey.

L'enquête a été menée par la Sûreté du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !