•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aliments Asta devient partenaire d'Isoporc

Radio-Canada

Le propriétaire de l'usine de Saint-Alexandre-de-Kamouraska achète 50 % de son fournisseur de Saint-Hugues. Avec une production de 600 000 porcs par année, Isoporc est l'un des plus importants producteurs au Québec.

Le propriétaire de l'usine de Saint-Alexandre-de-Kamouraska achète 50 % de son fournisseur de Saint-Hugues. Avec une production de 600 000 porcs par année, Isoporc est l'un des plus importants producteurs au Québec.

Porcs(archives) Photo : PC / Alexandre Meneghini

L'alliance avec Isoporc permet à Aliments Asta de stabiliser 60 % de son approvisionnement.

La transaction survient sept mois après l'entrée en vigueur de la nouvelle convention de mise en marché des porcs. Les producteurs sont depuis assignés à des abattoirs, ce qui a entraîné la disparition de l'encan électronique.

Le président d'Aliments Asta, Jacques Poitras, explique que si un producteur ferme il est dorénavant impossible de le remplacer par un autre. L'achat d'Isoporc est la voie choisie par son entreprise pour s'adapter à ces nouvelles règles.

Malgré les difficultés traversées par l'industrie porcine au cours des dernières années, Aliments Asta a su se maintenir et assurer sa croissance grâce à un contrôle serré de ses coûts. « Minimiser les coûts de transformation. À l'heure actuelle, avec ça, on réussit toujours à tirer notre épingle du jeu », explique M. Poitras.

Aliments Asta est spécialisée dans l'abattage et la première transformation. L'entreprise exporte dans 35 pays, dont le Japon, les Philippines et l'Australie. Aliments Asta emploie 450 travailleurs. Son président, Jacques Poitras, vient de recevoir le prix d'excellence à l'exportation alimentaire du Québec.