•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada perd un 143e militaire

Le maître de deuxième classe Craig Blake

Le maître de deuxième classe Craig Blake

Photo : Ministère de la Défense

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un autre militaire canadien, le maître de deuxième classe Craig Blake, perd la vie dans l'explosion d'un engin artisanal au sud-ouest de Kandahar.

Un autre militaire canadien perd la vie.

Le maître de deuxième classe Craig Blake, âgé de 37 ans, a été tué dans l'explosion d'un engin artisanal, à 25 kilomètres au sud-ouest de Kandahar.

Le brigadier-général Daniel Ménard, commandant des troupes canadiennes en Afghanistan, indique que le soldat originaire de Simcoe, en Ontario, a perdu la vie lundi, alors qu'il revenait à la base.

Craig Blake était membre de l'Unité de plongée de la Flotte (Atlantique), basé à Shearwater, en Nouvelle-Écosse. Il servait avec la Force opérationnelle 1-10.

Il s'agit du premier décès d'un militaire canadien depuis le 11 avril. Le soldat Tyler William Todd avait alors perdu la vie, tué lui aussi par un engin explosif durant une patrouille à pied près de Kandahar.

Cette nouvelle mort porte à 143 le nombre de militaires canadiens qui ont perdu la vie en Afghanistan depuis le début de la mission militaire dans ce pays en 2002. Deux travailleuses humanitaires, une journaliste et un diplomate canadiens ont aussi péri en Afghanistan depuis 2002.

Le Canada compte plus de 2800 hommes en Afghanistan et ce contingent doit être rapatrié en 2011.

Messages de condoléances

Dans un message de condoléances, le premier ministre Stephen Harper écrit : « Le maître de deuxième classe Blake était un Canadien courageux qui a fait l'ultime sacrifice en servant fièrement son pays. C'est grâce à des membres comme le maître de deuxième classe Blake que nous réalisons des progrès en Afghanistan et bâtissons un avenir meilleur pour la population afghane. »

De son côté, la gouverneure générale Michaëlle Jean a offert ses condoléances à la famille et aux proches du soldat, soulignant qu'il avait « fait preuve comme tous ses camarades en mission en Afghanistan d'un engagement hors du commun pour, faut-il le rappeler, prêter main-forte à la population et contribuer à la reconstruction de ce pays dévasté ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !