•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants pro-vie menacés d'expulsion

Affiches pro-vie

Les affiches pro-vie avaient soulevé le mécontentement de la direction de l'établissement.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des étudiants pro-vie risquent d'être expulsés de l'établissement pour avoir présenté sur le campus des affiches antiavortement jugées choquantes.

Huit étudiants pro-vie de l'Université de Calgary risquent d'être expulsés pour mauvaise conduite. Malgré les interdictions de l'établissement, ils ont affiché sur le campus des images antiavortement jugées choquantes.

Dans le cadre d'une journée de sensibilisation contre l'avortement, les huit étudiants ont affiché de grandes photographies associant l'avortement à l'Holocauste, au génocide rwandais et à d'autres crimes contre l'humanité.

L'Université leur avait demandé de tourner ces affiches pour qu'elles ne soient pas visibles. Les étudiants ont refusé de suivre la directive de l'établissement et la direction a décidé de sanctionner les étudiants.

Vendredi, ils ont défilé devant le conseil disciplinaire. Même s'ils risquent d'être expulsés, les étudiants ne regrettent pas d'avoir mené une campagne pro-vie sur le campus. Ils sauront dans une dizaine de jours s'ils seront expulsés.

Selon John Carpay, l'avocat des étudiants, ces derniers défendent un droit fondamental, celui de la liberté d'expression. Même s'ils sont expulsés, M. Carpay promet de faire appel de la décision et même de la contester jusqu'en Cour provinciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !