•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des routes parsemées de petits clous

Cycliste

(archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des dizaines de cyclistes ont subi des crevaisons au cours de la fin de semaine, car des punaises ont été déversées sur l'accotement de plusieurs routes dans le secteur de Brome-Missisquoi.

Des dizaines de cyclistes qui circulaient sur les routes dans le secteur de Brome-Missisquoi ont subi des crevaisons au cours de la fin de semaine. De minuscules clous ont été déversés sur plusieurs routes, notamment à Lac-Brome et à Sutton.

La Sûreté du Québec a fait appel au ministère des Transports pour procéder au nettoyage de l'accotement des routes 104, 139, 215 et 243. « Normalement, les voies cyclables, l'entretien courant est effectué par les municipalités ou les MRC. La présence de petits clous sur l'accotement peut être acheminée vers la chaussée, alors il y a quand même un risque », explique la porte-parole du ministère des Transports, Louise Babin.

Le propriétaire d'une boutique de vélo d'Abercorn a déclaré avoir réparé une centaine de crevaisons en plus d'avoir vendu 150 pneus au cours de la fin de semaine.

De nombreux cyclistes croient que les petits clous, qui mesurent moins d'un centimètre, ont été intentionnellement répandus sur la chaussée.

Les policiers ont ouvert une enquête pour faire la lumière sur cet incident.

Il y a un an, une trentaine de participants à une course cycliste avaient subi des crevaisons après avoir roulé sur le même type de clous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !