•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

50 ans de télé française

Inauguration de la station CBWFT le 24 avril 1960
Inauguration de la station CBWFT, le 24 avril 1960
Radio-Canada

Le 24 avril 1960, les francophones du Manitoba pouvaient regarder la télévision en français pour la première fois de leur histoire. Pour souligner cet anniversaire, Céline Galipeau anime Le Téléjournal, jeudi soir, en direct de la Fourche.

La télévision française de Radio-Canada au Manitoba fête son 50e anniversaire, le samedi 24 avril.

À cette date, en 1960, Canadian Broadcasting Winnipeg French Television (CBWFT) entrait en ondes pour la première fois. Aujourd'hui, la télévision en français est une évidence, mais, à la fin des années 1950, les Franco-Manitobains ont dû exercer des pressions pour l'obtenir.

À l'époque, toutes les émissions étaient produites de Montréal et arrivaient par train au Manitoba, une semaine plus tard. Il a fallu attendre l'année 1968 pour que la première émission quotidienne soit réalisée à Winnipeg. Il s'agissait de 7 au 3, une entrevue de sept minutes sur un sujet d'actualité, diffusée sur le canal 3.

« Il fallait tout faire, être recherchiste, être intervieweur, il fallait interpréter ce qui devait se passer avec le réalisateur parce qu'il ne parlait pas un mot de français », se souvient Rhéal Téffaine, l'animateur de cette émission.

Au fil des ans, la télévision de Radio-Canada a capté les grands moments qui ont marqué les Franco-Manitobains, comme l'incendie de la cathédrale de Saint-Boniface, en 1968, le passage de la reine Elizabeth II dans le village de Saint-Pierre-Jolys, en 1970, et l'inondation du siècle de 1997.

Même si la population francophone a décliné de 30 % depuis les années 60, celle-ci demeure attachée à sa télé.

La télévision française a peut-être contribué en bonne partie à notre survie comme francophones.

La Franco-Manitobaine Lise Hébert