•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet différent voit le jour

La maquette du projet Griffintown

La version originale du projet Griffintown

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire de Montréal Gérald Tremblay confirme que la phase 1 du projet Griffintown se concrétisera et que l'ensemble du projet sera d'une valeur de 1,3 milliard de dollars.

Griffintown émerge de ses cendres. La Ville de Montréal va de l'avant avec ce projet de réaménagement en donnant le coup d'envoi à la première phase, dont le coût s'élèvera à 475 millions de dollars.

La première phase comprendra :

  • 1375 unités d'habitations
  • 226 logements sociaux
  • des bureaux
  • un hôtel

« On travaille avec l'arrondissement et le promoteur sur les phases subséquentes », a déclaré le maire Tremblay jeudi.

Contrairement à ce qui avait été avancé mercredi, le projet ne sera pas de moindre ampleur ni de moindre coût. L'ensemble du projet Griffintown coûtera 1,3 milliard de dollars, a précisé Gérald Tremblay.

Plus tôt jeudi, le responsable de l'urbanisme au comité exécutif de la Ville de Montréal, Richard Bergeron, avait affirmé que cette nouvelle version du projet de réaménagement de Griffintown redonnerait à ce secteur sa valeur patrimoniale.

L'ensemble du projet sera une contribution importante pour Montréal, affirme en substance Richard Bergeron. Il cite en exemple le fait que l'entrepreneur recréera la grille de rues du Griffintown d'antan, ce qui aura pour effet de protéger le patrimoine.

La première phase du projet Griffintown démarrera d'ici un an à l'angle des rues Peel et Wellington, à l'ouest de l'autoroute Bonaventure.

Le secteur à développer sera situé entre les rues Shannon et Murray, au sud de Wellington. Le territoire à réaménager borde le canal Lachine et l'autoroute Bonaventure, qui doit être transformée d'ici quelques années.

La première phase des travaux serait lancée l'automne prochain.

Montréal ne tiendra pas d'audiences publiques pour ce nouveau projet. En effet, bien que les plans pour Griffintown aient été modifiés, ils correspondent toujours au plan particulier d'urbanisme qui avait été approuvé par Montréal en 2008.

Plusieurs autres projets d'envergure, comme le réaménagement des silos du Vieux-Port et celui des terrains de l'ancien centre de tri postal, devraient voir le jour dans ce quartier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !