•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la rescousse du coeur convalescent

Un coeur

Photo : Getty Images / Don Farrall

Radio-Canada

Des médecins du CHUM injectent des cellules souches directement dans le coeur de patients lors de chirurgies de pontages coronariens afin d'améliorer la guérison et la fonction de l'organe.

Une équipe de chirurgiens du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) a injecté des cellules souches directement dans le coeur de patients afin d'améliorer la guérison et la fonction de l'organe.

Cette intervention, encore au stade expérimental, est réalisée au CHUM lors de chirurgies de pontages coronariens.

La procédure est tout indiquée pour des personnes qui souffrent d'une défaillance chronique du muscle cardiaque causée par la maladie coronarienne. L'apport sanguin au coeur est ainsi diminué, ce qui cause une défaillance du coeur.

Un premier malade a reçu il y a quelques semaines des cellules souches immatures isolées de sa moelle osseuse et ensuite enrichies pour qu'elles puissent se développer en cellules cardiaques et se renouveler indéfiniment.

L'équipe médicale a déjà observé une amélioration dans la capacité de contraction de son coeur, ce qui améliore la fonction de pompe pour éjecter le sang de l'organe.

Ce nouveau traitement est beaucoup moins invasif qu'une transplantation cardiaque, qui est toujours le seul traitement disponible pour aider les patients en phase avancée d'une défaillance cardiaque.

Environ 20 personnes recevront ce traitement expérimental dans les prochains mois. L'Hôpital général de l'Université de Toronto procédera à l'expérience dans les prochaines semaines.

Le saviez-vous

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans les pays occidentaux. Pas moins de 70 000 Canadiens subiront un infarctus du myocarde cette année au pays, soit un cas toutes les sept minutes.