•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malcolm McLaren s'éteint

Malcolm McLaren au Festival de Cannes en 2006

Malcolm McLaren au Festival de Cannes en 2006

Photo : AFP / Pascal Guyot

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ex-gérant du groupe The Sex Pistols et pionnier du mouvement punk meurt à 64 ans. Il souffrait d'un cancer depuis plusieurs années.

Malcolm McLaren, l'ex-gérant du légendaire groupe The Sex Pistols et pionnier du mouvement punk, est mort à 64 ans.

Il souffrait d'un cancer depuis plusieurs années.

Malcolm McLaren est devenu une icône de la provocation dans les années 1970. Au début de la décennie, il fonde avec sa conjointe de l'époque, la designer Vivienne Westwood, la boutique de vêtements Let It Rock.

Peu après, il se rend aux États-Unis où il devient, pour une brève période, le gérant de The New York Dolls. Il donnera au groupe de musique un style vestimentaire très provocateur. Les membres des New York Dolls porteront notamment des vêtements féminins et du maquillage très visible.

Malcolm McLaren revient ensuite à Londres où il renomme sa boutique de vêtements SEX, qui vendra maintenant des vêtements d'inspiration sadomasochiste qui serviront peu après à établir l'image du punk.

À cette époque, inspiré de son expérience avec les New York Dolls, il décide de former un groupe de rock aussi provocateur, mais britannique. Il réunit donc John Lydon (qui prendre le nom de scène Johnny Rotten), Steve Jones, Paul Cook et Glen Matlock et forme The Sex Pistols. Glen Matlock sera plus tard remplacé par Sid Vicious. Il habillera les membres du groupe avec les vêtements de SEX.

The Sex Pistols va alors terrifier la Grande-Bretagne bien pensante et puritaine, de même que les puristes de la musique, avec leur musique minimaliste, écorchée, jouée souvent approximativement, et leurs paroles incendiaires, anti-establishment et antiroyauté. L'attitude provocatrice du groupe va aussi contribuer à sa légende.

Malcolm McLaren poussera la provocation jusqu'à organiser un concert du groupe sur un bateau sur la Tamise lors du jubilé de la reine. Le groupe y jouera God save the Queen.

L'expérience des Sex Pistols fut cependant brève. Le groupe a éclaté deux ans après sa formation.

Malcolm McLaren a lui aussi tenté sa chance en musique. Il a notamment lancé l'album Duck Rock au début des années 1980.

Jusqu'à sa mort, il est toujours demeuré très présent dans le monde des arts et de la mode.

Avec les informations de New York Times, The Guardian, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !