•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le séisme fait deux morts

Le séisme a fissuré l'autoroute entre Tijuana et Mexicali
Le séisme a fissuré l'autoroute entre Tijuana et Mexicali Photo: AFP / Daniel Conejo
Radio-Canada

Deux morts et une centaine de blessés, c'est le bilan provisoire du tremblement de terre qui a secoué dimanche le nord-ouest du Mexique. Le séisme, qui a été ressenti jusqu'en Californie, a provoqué de plusieurs dégâts matériels.

Un violent séisme de 7,2 de magnitude a secoué l'État de Basse-Californie, au nord-ouest du Mexique, et causé la mort de deux personnes.

La première victime a perdu la vie dans l'effondrement d'un bâtiment à Mexicali, une ville proche de l'épicentre du séisme, a précisé Alfredo Escobedo, le directeur des services d'urgence de l'État de Basse-Californie. La seconde victime a été renversée par une voiture.

Il y aurait une centaine de blessés et d'autres personnes pourraient être bloquées sous les décombres. « Au moins un bâtiment s'est effondré et d'autres, publics et privés, ont été endommagés », a déclaré Alfredo Escobedo à la chaîne CNN.

L'épicentre du séisme se trouve à 18 kilomètres au sud-est de Mexicali, à une profondeur de 10 km, dans une région semi-désertique, peu peuplée.

L'autoroute reliant Mexicali à Tijuana a été endommagée par une fissure d'un mètre de profondeur.

Le tremblement de terre a aussi été ressenti jusque dans le sud de la Californie, en Arizona et au Nevada, rapporte l'Institut de géophysique américain (USGS).

Des dégâts ont été constatés côté américain dans la ville frontière de Calexico. La puissance a du séisme a aussi fait trembler des bâtiments à San Diego et Los Angeles, où quelques ascenseurs ont été bloqués.

Bâtiment endommagé à Mexicali. Photo fournie à l'AP par Jorge Rivera Reyes via TwitterBâtiment endommagé à Mexicali. Photo fournie à l'AP par Jorge Rivera Reyes via Twitter Photo : La Presse canadienne / Jorge Rivera Reyes

Au Mexique, l'Institut sismologique national a expliqué que la population avait ressenti la secousse à travers une large partie de la Basse-Californie et dans l'État du Sonora adjacent.

Une série de répliques de moindre ampleur, entre 3,2 et 4,3 de magnitude, ont par la suite secoué la côte du Pacifique.

Le séisme le plus récent d'une telle intensité à survenir en Basse-Californie à eu lieu en 1992. Il était d'une magnitude de 7,3.


Quelques définitions

L'épicentre est le point à la surface de la Terre qui est directement située au-dessus du foyer d'un séisme.

La magnitude est la valeur calculée qui traduit la quantité d'énergie libérée lors d'un séisme.

Les répliques sont une série de séismes de moindre importance qui succèdent au principal située dans une zone proche. Elles sont le résultat de rajustements aux contraintes en certains endroits le long de la zone faillée.

Un tremblement de terre (séisme, secousse sismique), c'est un phénomène géologique qui se traduit par des secousses plus ou moins violentes à la surface du sol. Il est causé par la libération d'énergie accumulée par les contraintes exercées sur les roches en profondeur.

Source: Ressources naturelles Canada

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters