•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Gulf Stream, toujours aussi vigoureux

Gulf Stream

Le courant de surface remonte le continent nord-américain

Photo : NASA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le courant océanique qui fait remonter des eaux chaudes vers le nord de l'Atlantique n'a pas ralenti depuis 15 ans, contrairement à ce que prévoyaient certains modèles climatiques en raison du réchauffement planétaire.

Le courant océanique Gulf Stream, qui fait remonter des eaux chaudes vers le nord de l'Atlantique, n'a pas ralenti depuis 15 ans, montre une étude de la NASA.

En fait, les observations de satellites provenant de 3000 balises flottantes montrent que la circulation méridionale atlantique, dont fait partie le Gulf Stream, se serait même accélérée récemment.

Ces nouvelles informations contredisent certains modèles climatiques qui laissent penser que son intensité pourrait faiblir en raison du réchauffement planétaire.

Selon ces derniers, le réchauffement causerait la fonte des glaces arctiques et une augmentation du volume d'eau douce dans l'océan.

Une réalité qui aurait des impacts catastrophiques sur le climat, notamment celui de l'Europe et de l'Amérique du Nord, qui seraient beaucoup plus froids.

Un changement de ce courant aurait aussi des conséquences sur les niveaux de la mer.

Le détail de ces travaux est publié dans les Geophysical Research Letters.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !