•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La lecture en flux est là

Pierre Trudel, professeur, Faculté de droit à l'Université de Montréal de la lecture en flux pour les besoins d'une démonstrations.

Pierre Trudel, professeur, Faculté de droit à l'Université de Montréal de la lecture en flux pour les besoins d'une démonstrations.

Radio-Canada

Un important changement technologique, appelé streaming, ou lecture en flux, pourrait bouleverser toute l'industrie du cinéma et de la télévision. Ce phénomène menace-t-il les traditions de cette industrie?

Tandis qu'on en est aux derniers préparatifs de la soirée de remise des Jutra, soulignant l'excellence dans le cinéma au Québec, voilà qu'un important changement technologique pourrait bouleverser toute l'industrie du cinéma.

Ce phénomène, appelé streaming en anglais, porte plusieurs noms en français :

  • visionnage en lecture continue
  • lecture en flux
  • visionnement ou visionnage en continu

Il permet de regarder des films ou des émissions de télévision diffusés en continu sur Internet. C'est le cas, notamment, du site de partage de vidéos YouTube.

La lecture en flux gagne en popularité et menace la santé financière des producteurs de films et de télévision. Car il est facile de trouver des sites Internet qui offrent le visionnement en continu ou la lecture en flux.

La question de la légalité se pose : l'usager devient-il un hors-la-loi parce qu'il regarde un film à succès sur Internet? Peut-être pas, mais il menace le gagne-pain de centaines de personnes qui travaillent à la pige dans le milieu du cinéma ou de la télévision.