•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pas vers le démantèlement

Le centre de ski Montjoye en Estrie
Le centre récréotouristique Montjoye
Radio-Canada

Le canton de Hatley annonce son intention d'acheter le terrain et certains bâtiments de la station Montjoye, mais non les équipements permettant la pratique du ski alpin.

La station de ski Montjoye pourrait bien avoir accueilli ses derniers skieurs cet hiver. Lors d'un point de presse tenu mardi, la municipalité du canton de Hatley a annoncé son intention d'acheter le terrain et certains bâtiments, mais non les équipements permettant la pratique du ski alpin.

En plus du terrain, la municipalité souhaite se porter acquéreur du bâtiment d'accueil et du garage pour répondre à ses besoins en locaux.

Les élus ont expliqué qu'ils avaient cherché un partenaire pour maintenir le centre de ski en activité, mais sans succès.

Selon le maire du canton de Hatley, Pierre Levac, il était impensable que la municipalité augmente le fardeau des contribuables en devenant elle-même propriétaire de Ski Montjoye, puisque moins de 5 % de la population du canton fréquente le centre de ski.

Si la transaction se conclut, les autorités prévoient transformer Montjoye en centre quatre saisons où les citoyens pourront pratiquer diverses activités en plein air.

Les autorités municipales et le propriétaire actuel de Ski Montjoye, Serge Couture, se donnent toutefois jusqu'au 31 mars avant de procéder au démantèlement des équipements. Si aucun acheteur potentiel ne s'est manifesté à cette date, les équipements de ski, dont les télésièges, seront vendus.

Les deux parties se donneront ensuite jusqu'au 23 avril pour conclure une entente pour la vente du terrain, du bâtiment d'accueil et du garage.

Serge Couture, qui a acheté les installations pour 526 000 $ il y a moins d'un an, demande maintenant 1,1 million de dollars pour les bâtiments et le terrain.