•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Exclusif
  • Un projet qui divise

    Le mont Orford
    Le mont Orford
    Radio-Canada

    L'idée de l'entreprise Vertendre de construire 750 unités d'habitation aux limites du parc du Mont-Orford compte presque autant de partisans que d'opposants, selon un sondage Segma/Unimarketing pour le compte de Radio-Canada.

    Les citoyens de Magog, d'Orford et d'Eastman sont divisés par rapport au projet de l'entreprise Vertendre pour relancer les activités de la station touristique du Mont-Orford. Un sondage de la firme Segma/Unimarketing, pour le compte de Radio-Canada, révèle que l'idée de construire 750 unités d'habitation aux limites du parc compte presque autant d'opposants que de partisans.

    Des 703 répondants, 49 % se disent en accord avec ce projet, contre 45 % qui s'y opposent. Fait à noter, à Orford, 57 % des personnes interrogées approuvent le projet de Vertendre.

    Par ailleurs, une majorité de citoyens, soit 59 %, sont favorables à l'aménagement d'un monorail ou d'un téléphérique sur le flanc ouest de la montagne, entre l'hôtel Vertendre et le sommet du mont.

    Qui plus est, les trois quarts des répondants estiment que Vertendre et la Coopérative de solidarité du Mont-Orford devraient s'unir pour relancer les activités de la station de ski et du golf.

    Le sondage a été réalisé auprès de 703 répondants entre le 16 et le 21 mars 2010. Sa marge d'erreur est de 4,9 %, 19 fois sur 20.