•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les internautes mieux servis

Un internaute utilisant son ordinateur
(archives) Photo: AFP / Frederic J. BROWN

Les internautes pourront bientôt bénéficier de connexions Internet sans fil gratuites dans l'ensemble des municipalités régionales de comté du Bas-Saint-Laurent.

Le Bas-Saint-Laurent deviendra la première région semi-rurale au Québec où les internautes pourront bénéficier de connexions Internet sans fil gratuites dans l'ensemble des huit municipalités régionales de comté (MRC) de son territoire.

De nombreux commerces et services municipaux ont l'intention de se doter de zones d'accès public auprès des promoteurs de la société ZAP Bas-Saint-Laurent.

Ainsi, au cours des prochaines semaines, il y aura des zones d'accès public presque partout. « Ce sont des endroits où il y a un routeur sans fil que le commerce, le service ou la municipalité nous permet de déployer. Dans un rayon d'environ 100 mètres, les internautes peuvent s'enregistrer comme utilisateur ZAP et bénéficier du signal gratuitement », explique Gilles Gagnon, de la Conférence régionale des Élus (CRE).

Le directeur de l'informatique à la Ville de Rimouski, Alain Michaud, affirme que le projet ZAP suscite beaucoup d'intérêt. « On a prévu un accès gratuit à l'Internet au bureau d'information touristique, à l'aérogare et à la bibliothèque. Par la suite, on va étendre les bornes d'accès aux principaux parcs municipaux », dit-il.

Le projet ZAP est une initiative financée par la Société d'aide au développement des collectivités (SADC), par la CRE et par la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent.