•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville met sur pied Diffusion Saguenay

Jean Tremblay

Jean Tremblay (archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire Jean Tremblay confirme que le nouvel organisme devient le nouveau diffuseur de spectacles. Son président est l'avocat Pierre Mazurette.

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a confirmé vendredi la mise sur pied de Diffusion Saguenay. Le nouvel organisme prend le relais du Théâtre du Saguenay, qui a récemment déclaré faillite.

M. Tremblay a également indiqué que c'est l'avocat Pierre Mazurette qui devient le président de l'organisme. Ce dernier présidait le Théâtre du Saguenay. Quatre autres personnes composent le conseil d'administration, dont l'ancien directeur général de la Ville, Daniel Gaudreault.

Le maire a bon espoir d'obtenir pour Diffusion Saguenay la reconnaissance de diffuseur majeur du ministère de la Culture. Il a souligné que le mandat de l'organisme sera similaire à celui du Théâtre du Saguenay.

« C'est la même vocation que le Théâtre du Saguenay. Pour le moment, on se contente de continuer les opérations du Théâtre. Maintenant, on pourrait avoir une réflexion plus tard sur notre avenir, mais là ce n'est pas le temps. C'est déjà énormément d'ouvrage de continuer les opérations qui sont déjà engagées par le Théâtre du Saguenay », explique M. Tremblay.

Le comité exécutif a déjà débloqué 150 000 $ pour permettre à Diffusion Saguenay d'assurer la continuité de la programmation et embaucher du personnel.

Une annonce qui fait réagir

L'annonce du maire de la mise sur pied de Diffusion Saguenay ne surprend pas Éric Dubois, porte-parole du comité de citoyens qui souhaite faire renaître le Théâtre du Saguenay.

Il fait remarquer que cette initiative de Saguenay était inscrite depuis que la Ville s'était immiscée dans l'administration du Théâtre. Le porte-parole a également souligné que cette annonce ne freinera pas le travail de son groupe, qui n'a pas l'intention de laisser mourir la coopérative culturelle.

Selon M. Dubois, contrairement à ce que prétend le maire Jean Tremblay, la reconnaissance de Diffusion Saguenay par le ministère de la Culture n'est pas acquise.

« Il n'y a eu qu'une seule rencontre. Il y a un canal de communication à ce que M. Gaudreault nous a dit qui avait été créé entre la Ville de Saguenay et le ministère de la Culture. Et c'est là où on en est actuellement. De là à être reconnu rapidement comme diffuseur culturel majeur, j'ai des doutes. Actuellement, le seul diffuseur majeur reconnu c'est le Théâtre du Saguenay qui est en situation de faillite. Ça ne veut pas dire qu'il est dissolu. Il n'est pas dissout et il n'est pas liquidé », précise M. Dubois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !