•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retrouver la parole grâce à la musique

Un scan du cerveau

Photo : iStockphoto (archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un neurologue américain montre que certaines personnes qui perdent la capacité de parler après un accident vasculaire cérébral touchant l'hémisphère gauche du cerveau peuvent prononcer des mots s'ils les chantent.

Environ 45 000 Canadiens seront hospitalisés cette année à la suite d'un accident vasculaire cérébral, et environ 15 000 d'entre eux en mourront.

Ceux qui survivront vivront avec des séquelles qui incluent, dans un cas sur cinq, de graves difficultés d'élocution. Certains perdront carrément l'usage de la parole.

Le Dr Gottfried Schlaug, de l'École de médecine de l'Université Harvard, a découvert que certaines personnes qui ont perdu la capacité de parler après un accident vasculaire touchant l'hémisphère gauche du cerveau peuvent prononcer clairement des mots s'ils les chantent.

Le neurologue américain a mis au point une méthode, appelée thérapie d'intonation musicale (Music Intonation Therapy), pour aider ces personnes à communiquer à nouveau.

Le traitement a été présenté lors de la conférence annuelle de l'Association américaine pour l'avancement des sciences (AAAS).

Le Dr Schlaug y a montré un extrait vidéo dans lequel il présente un de ses patients atteint d'une lésion sur l'hémisphère gauche du cerveau.

Dans un premier temps, il lui demande de réciter les paroles de la chanson « Happy birthday », sans résultat.

Dans un deuxième temps, il lui demande de chanter la chanson tandis que quelqu'un lui tient la main gauche en marquant le rythme. Le patient est alors capable de chanter « Happy birthday to you » très clairement.

« Ce patient a été incapable de dire quoi que ce soit quand on lui a demandé de prononcer ces mots, mais il a pu les chanter aussitôt qu'on le lui a demandé. »

— Une citation de  Dr Gottfried Schlaug

Des images du cerveau des personnes atteintes de lésions sur l'hémisphère gauche montrent des modifications fonctionnelles et structurelles sur l'hémisphère droit après une thérapie, mais le fonctionnement demeure mal compris.

Le Dr Schlaug a expliqué que la musique stimulait des zones cérébrales qui, normalement, n'interagissent pas quand une personne parle.

« La musique est une expérience multisensorielle qui active simultanément plusieurs régions du cerveau et les met en contact. »

— Une citation de  Dr Schlaug

Le neurologue mène actuellement un essai clinique pour faire reconnaître sa thérapie par le corps médical.

Avec les informations de Agence France-Presse, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !