•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

217 employés irradiés

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des tests préliminaires indiquent que des employés de la centrale nucléaire Bruce Power auraient été exposés à des radiations lors d'un incident en novembre 2009.

Des tests préliminaires indiquent que 217 employés de la centrale nucléaire Bruce Power auraient été exposés à des radiations lors d'un incident en novembre dernier à Kincardine.

Un rapport déposé devant la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) mentionne que les travailleurs pourraient avoir été exposés à des rayons alpha le 26 novembre. L'inhalation et l'ingestion de ces rayons peuvent provoquer le cancer.

Les radiations étaient toutefois au-dessous de la limite réglementaire acceptée par le Canada et ont été contenues à l'intérieur de la centrale.

Le ministre de l'Énergie et de l'Infrastructure de l'Ontario, Brad Duguid, précise que les travailleurs subissent présentement une batterie de tests pour connaître leur niveau d'exposition et les dommages potentiels.

Une rencontre de la CCSN est prévue jeudi pour déterminer ce qui s'est produit.

Bruce Power, la seule entreprise privée à exploiter une centrale nucléaire au pays, procède actuellement à des travaux de remise en état aux deux réacteurs de la centrale Bruce A. Ces travaux de 5,25 milliards de dollars s'échelonnent sur plusieurs années.

L'avenir du nucléaire

La chef de NPD, Andrea Horwath, estime que cet incident démontre que l'Ontario devrait abandonner la filière nucléaire au profit des énergies renouvelables.

Le premier ministre Dalton McGuinty assure qu'il ne remet pas en question l'engagement de l'Ontario envers l'énergie nucléaire.

Son gouvernement remettra en état deux réacteurs de la centrale de Darlington au coût de 6 à 10 milliards de dollars. La province attend également de savoir si Ottawa vendra Énergie atomique du Canada en tout ou en partie, avant de commencer la construction d'une nouvelle centrale.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !