•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bilan grimpe à 230 000 morts

Une poupée de chiffon est suspendue à des débris d'un immeuble de Port-au-Prince.
Une poupée de chiffon est suspendue à des débris d'un immeuble de Port-au-Prince. Photo: La Presse canadienne / AP/Ramon Espinosa

Le dernier bilan fourni par la ministre des Communications, Marie-Laurence Jocelyn Lassegue, ajoute 18 000 morts à celui fourni précédemment.

En Haïti, le bilan du tremblement de terre du 12 janvier continue de s'alourdir. La ministre des Communications, Marie-Laurence Jocelyn Lassegue, a affirmé mardi que le gouvernement recense maintenant 230 000 morts.

Il s'agit d'une hausse de 18 000 depuis le dernier bilan fourni par les autorités.

Mme Lassegue ajoute que le bilan risque de s'alourdir encore davantage.

Le nombre exact de morts ne sera jamais connu avec exactitude cependant.

Dans les jours qui ont suivi le séisme, des Haïtiens ont été enterrés par milliers dans des fosses communes. Or, une partie de la population n'a tout simplement pas de papiers d'identité.

Selon le gouvernement haïtien, le séisme a fait 300 000 blessés et 1,2 million de sans-abri.

Avec les informations de Associated Press

Aucun thème sélectionné