•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La propriétaire confirme la fermeture

Le bar Le Téléphone Rouge à Sherbrooke

Le bar Le Téléphone Rouge à Sherbrooke

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Geneviève Legault annonce que le bar de la rue Wellington Sud, qui présentait des spectacles d'artistes émergents, cesse ses activités en raison de difficultés financières.

Le bar Le Téléphone Rouge à Sherbrooke a bel et bien présenté ses derniers spectacles en novembre dernier. La propriétaire de l'endroit, Geneviève Legault, confirme que l'établissement, qui était fermé depuis quelques semaines pour des rénovations, ne rouvrira pas ses portes.

Comme l'annonçait Radio-Canada le 8 janvier dernier, le bar a été contraint de cesser ses activités en raison des difficultés financières qu'il éprouvait.

L'établissement, qui a ouvert ses portes en 2006, se spécialisait dans la présentation de spectacles d'artistes émergents.

La microbrasserie Boquébière, qui est également située sur la rue Wellington, devrait prendre en partie la relève du Téléphone Rouge. La microbrasserie a déjà conclu une entente avec le Théâtre Granada pour présenter des spectacles.

La ligue d'improvisation l'Abordage, qui présentait des soirées d'improvisation au Téléphone Rouge, a également déménagé ses activités au Boquébière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !