•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TOU.TV est là!

Écrans de télévision
Radio-Canada
Mis à jour le 

Radio-Canada, en partenariat avec 9 diffuseurs et 11 producteurs, lance TOU.TV, la plus importante webtélé de divertissement francophone au Canada.

Toute la télé en français au bout du doigt. Voilà TOU.TV (Nouvelle fenêtre), la nouvelle création de Radio-Canada. TOU.TV, c'est la télévision multipliée par 21.

La société d'État a réuni les forces de 9 autres diffuseurs et de 11 producteurs de téléséries ou de webséries pour créer la plus importante webtélé de divertissement francophone au Canada. Et une webtélé entièrement gratuite.

En point de presse, le vice-président principal des services français de Radio-Canada, Sylvain Lafrance, a énoncé les trois objectifs que poursuivait ce projet.

  • maintenir le leadership qu'a Radio-Canada dans le domaine des nouvelles technologies;
  • donner accès aux Canadiens à leur gré à leur télévision;
  • continuer d'enrichir la place de la francophonie sur le web.

Une webtélé gratuite

Pour remplir ces objectifs, les diffuseurs et producteurs ont accepté que leurs émissions soient mises en ligne gratuitement sur TOU.TV. Il y aura des séries et des téléromans, des plus récents aux plus anciens : d'Aveux aux Belles histoires des pays d'en haut, en passant par Les Plouffe et Du Tac au Tac.

Les films et documentaires font partie aussi de la programmation, comme les webtélés. Vous avez manqué votre magazine ou votre émission d'affaires publiques préférée? Qu'à cela ne tienne, TOU.TV vous permettra de la voir. La webtélé diffusera aussi des variétés, des spectacles et des émissions jeunesse.

Des milliers d'heures de télévision

Sylvain Lafrance est le vice-président principal des services français de Radio-Canada.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sylvain Lafrance est le vice-président principal des services français de Radio-Canada.

Il y a déjà 2000 heures de programmation en ligne. Et la programmation sera en constant renouvellement.

TOU.TV est une plateforme vivante. On lance aujourd'hui 2000 heures. Mais pour suivre TOU.TV, il faudra suivre ce qui entre et ce qui sort de TOU.TV.[[citation auteur="Sylvain Lafrance, vice-président principal des services français de Radio-Canada" ]]

Selon la directrice générale du service Internet et Services numériques, Geneviève Rossier, cette offre doublera bientôt. Elle prévoit que la programmation comptera 4000 heures l'été prochain.

On est ambitieux.[[citation auteur="Geneviève Rossier, directrice générale du service Internet et services numériques" ]]

De plus, la qualité sera au rendez-vous.

Je veux attirer votre attention sur la qualité de la diffusion. C'est une qualité proche du HD.[[citation auteur="Sylvain Lafrance, vice-président principal des services français de Radio-Canada" ]]

Dépêchez-vous d'en profiter! Car la programmation de TOU.TV ne sera pas nécessairement toujours gratuite.

Ça ne veut pas dire que le modèle sera toujours gratuit parce qu'on suit l'évolution cette plateforme-là.[[citation auteur="Sylvain Lafrance, vice-président principal des services français de Radio-Canada" ]]

Une webtélé géobloquée

Enfin, il faut savoir que, pour l'heure, la webtélé est géobloquée. Environ 90 % de sa programmation n'est disponible qu'au Canada. Toutefois, pour Sylvain Lafrance, il est inévitable que les internautes francophones aient accès, à moyen terme, à la programmation de TOU.TV partout dans le monde

Déjà TOU.TV a éveillé la curiosité des internautes. Il y avait plus de 100 messages sur Twitter 35 minutes après sa mise en ligne.

Diffuseurs partenaires de Radio-Canada dans Tou.TV

Télé-Québec, TV5 Monde, TV5 Québec Canada,
ARTV, TFO, RDI, RCI,
RTS (Suisse), RTBF (Belgique)

Producteurs associés à Radio-Canada

Aetios, Bubbles Télévision, Casablanca, Cirrus, Jimmy Lee,
La Presse Télé, Novem, Pixcom, Sphère Média Plus,
Vivaweb, Alliance des producteurs francophones du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !