•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Japan Airlines en faillite

Boeing de Japan Airlines

Boeing de Japan Airlines

Photo : AFP / Toru Yamanaka

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Japan Airlines dépose son bilan devant le tribunal de Tokyo et prévoit la suppression de 15 700 emplois.

Après plusieurs semaines de spéculation, c'est maintenant officiel. Japan Airlines, la plus grande compagnie aérienne d'Asie, est en faillite.

Le transporteur, qui croule sous une dette de plus de 25 milliards de dollars, a déposé son bilan mardi matin devant le tribunal de Tokyo. C'est ainsi que s'amorce une restructuration majeure, qui sera pilotée par le fonds public de restructuration des entreprises ETIC, Enterprise Turnaround Initiative Corp of Japan.

Cette restructuration va entraîner des pertes d'emplois massives. En tout, près de 15 700 emplois seront éliminés. D'ici 2012, un employé sur trois sera vraisemblablement licencié.

Japan Airlines, qui assure 40 % de tout le trafic aérien dans l'archipel japonais, soutient que ses avions vont continuer de voler pendant le processus de restructuration. Le transporteur va toutefois abandonner 14 trajets internationaux et 17 lignes intérieures.

La firme qui dirige la restructuration va aussi forcer Japan Airlines à vendre 53 vieux appareils gourmands en carburant. La flotte sera renouvelée et composée dorénavant d'avions modernes de plus petite taille.

Le gouvernement japonais s'est engagé à investir 3,5 milliards de dollars dans Japan Airlines. Des institutions publiques vont aussi consentir pour 7 milliards de dollars de prêts au transporteur.

C'est la quatrième fois en dix ans que le gouvernement vole à la rescousse de la compagnie aérienne.

Les créanciers essuieront tout de même des pertes importantes à la suite de cette restructuration. Selon le plan présenté au tribunal, des dettes totalisant 8,3 milliards de dollars seront tout simplement radiées.

Les actionnaires aussi feront les frais de ce dépôt de bilan. L'action de Japan Airlines sera radiée de la Bourse de Tokyo le mercredi 20 janvier.

Le titre avait perdu 90 % de sa valeur depuis le début du mois. À environ 5 ¢ l'action, la capitalisation boursière de Japan Airlines s'élève à peine à 150 millions de dollars américains. L'entreprise a ainsi moins de valeur qu'un seul de ses 200 avions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !