•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Autochtones exigent des compensations

Électricité
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le projet de la société d'État de construire une ligne de transmission d'électricité à l'ouest du lac Winnipeg soulève le mécontentement de certains Autochtones qui habitent près de l'endroit où les futures installations pourraient être situées.

Le projet de Manitoba Hydro de construire une ligne de transmission d'électricité à l'ouest du lac Winnipeg soulève le mécontentement de certains Autochtones qui habitent près de l'endroit où les futures installations pourraient être situées.

Manitoba Hydro a retenu trois scénarios possibles concernant le tracé de la ligne BiPole 3. Aucun de ces scénarios ne prévoit le passage d'installations sur le territoire d'une réserve autochtone. La future ligne de transmission serait néanmoins située à proximité de certaines réserves.

Russell Beaulieu et Murray Clearsky, respectivement chefs de la réserve de Sandy Bay et de la réserve Waywayseecappo, souhaiteraient obtenir des compensations de la part de Manitoba Hydro. D'autres chefs, comme David Meeches de la réserve Long Plain, songent même à se tourner vers les tribunaux.

De son côté, la société d'État est d'avis que la nouvelle ligne ne nuira en rien aux habitudes de chasse des Autochtones pour ce qui est des réserves situées au sud et qu'aucune compensation n'est donc nécessaire.

Rappelons que le passage de la ligne de transmission à l'ouest du lac Winnipeg coûte déjà 400 millions de dollars de plus à la province qu'un tracé à l'ouest.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !