•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2010, l'année de la biodiversité

La forêt boréale à l'ouest de Sudbury

Photo : Yvon Thériault

Radio-Canada

L'Assemblée générale des Nations unies a proclamé 2010 Année internationale de la biodiversité. La journaliste Pauline Vanasse discute avec le Pr Dominique Berteaux, titulaire de la Chaire de conservation des écosystèmes nordiques à l'Université du Québec à Rimouski, de la biodiversité des écosystèmes nordiques.

L'Assemblée générale des Nations unies a proclamé 2010 Année internationale de la biodiversité. Une cérémonie marquera son lancement le 11 janvier prochain, à Berlin, en Allemagne.

Pas moins de 193 pays se sont engagés à ralentir la perte de biodiversité sur leur territoire.

C'est que les bouleversements environnementaux sans précédent (causés en grande partie par les activités humaines) provoquent une érosion accélérée de la diversité biologique.

Ainsi, selon la Convention sur la diversité biologique, les espèces disparaissent à un rythme mille fois supérieur au rythme naturel, et ce déclin risque encore de s'accentuer.

À l'heure actuelle, environ 34 000 espèces de plantes et 5200 espèces d'animaux, dont un huitième des espèces d'oiseaux, risquent l'extinction pure et simple.

La journaliste Pauline Vanasse discute de la biodiversité des écosystèmes nordiques avec le Pr Dominique Berteaux, titulaire de la Chaire de conservation des écosystèmes nordiques à l'Université du Québec à Rimouski.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !