•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les otages français vivants et en bonne santé

Carte de l'Afghanistan
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La chaîne de télévision publique France 3 confirme l'enlèvement de ses deux journalistes en Afghanistan et indique qu'ils seraient en bonne santé.

La chaîne de télévision publique française France 3 a confirmé vendredi que deux de ses journalistes ont bien été enlevés au nord-est de Kaboul, en Afghanistan, et qu'ils seraient vivants, en bonne santé et bien traités.

« Notre envoyé spécial sur place nous dit qu'ils ont été localisés, qu'ils sont vivants et bien traités. C'est une nouvelle tout à fait rassurante et optimiste pour la suite des opérations », a indiqué Paul Nahon, directeur des magazines d'information de France 3 sur France Info.

Les deux hommes ont disparu mercredi lors d'un déplacement dans le district de Kapisa, où est déployé le contingent français de la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS).

Il s'agit d'une région montagneuse, théâtre de plusieurs opérations des talibans et des partisans d'un autre chef rebelle, Gulbuddin Hekmatyar.

Les deux journalistes travaillaient sur un reportage en Afghanistan depuis trois semaines.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !