•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De coûteuses contraventions pour les distraits...

L'un des 7000 panneaux qui sont installés dans les secteurs résidentiels de Montréal.

L'un des 7000 panneaux qui seront installés dans les secteurs résidentiels de Montréal.

Radio-Canada

Saint-Laurent, Ville-Marie, Pierrefonds-Roxboro, Lachine et Rosemont-La Petite Patrie sont les cinq arrondissements dans lesquels s'applique désormais la limite de vitesse de 40 km/h.

Avis aux automobilistes: la limite de vitesse passe de 50 km/h à 40 km/h dans les secteurs résidentiels de cinq arrondissements de Montréal:

  • Lachine
  • Saint-Laurent
  • Ville-Marie (deux secteurs seulement)
  • Pierrefonds-Roxboro
  • Rosemont-La Petite-Patrie

Les policiers n'exerceront aucune tolérance à l'égard des contrevenants. Autrement dit, des contraventions peuvent être données dès maintenant...

Les amendes prévues sont élevées:

À 50 km/h, la contravention s'élève à 57 $.

À 60 km/h, la contravention s'élève à 90 $ et s'accompagne d'un point d'inaptitude.

À 70 km/h, la contravention s'élève à 159 $ et s'accompagne de 2 points d'inaptitude.

Enfin, à 80 km/hm, l'amende atteint 488 $ et s'accompagne de 6 points d'inaptitude.

Cette mesure abaissant la limite de vitesse émane d'une entente de principe conclue entre la Ville de Montréal et le ministère des Transports du Québec. L'entente, annoncée en juillet dernier, vise à accroître la sécurité des piétons.

Il est en effet démontré qu'à 40 kilomètres à l'heure, un piéton court 25 % de risques de succomber à ses blessures s'il est frappé par un véhicule. En revanche, à 50 km/h, cette probabilité atteint 70 %.

Par cette mesure, les autorités espèrent donc réduire de 40 % les accidents d'ici 2018.

La vitesse est non seulement une cause d'accident, elle constitue un facteur très aggravant d'accident.

Jean-Marie De Koninck, président de la Table québécoise de la sécurité routière

D'ici la fin de 2010, cette limite de vitesse à 40 km/h sera appliquée dans tous les secteurs résidentiels de Montréal.

L'implantation de ces nouveaux panneaux coûtera au total 2,75 millions de dollars.

La limite de 30km/h demeure en vigueur aux abords des zones scolaires et des parcs. Quant à la limite de 50 km/h, elle reste celle qui prévaut sur les artères principales.