•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Échauffourées à Téhéran

Célébration de l'Achoura en Iran

Célébration de l'Achoura en Iran

Photo : AFP / Atta Kenare

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La police a dû intervenir pour disperser des manifestants qui scandaient des slogans hostiles au président Ahmadinejad, à l'occasion des commémorations de Tassoua et l'Achoura.

Des incidents ont eu lieu samedi à Téhéran, la capitale iranienne, à l'occasion des commémorations de Tassoua et l'Achoura, deux importantes journées de deuil religieux pour les chiites.

Des affrontements violents ont éclaté samedi soir entre la police et des manifestants près de la mosquée de l'imam Khomeiny, dans le nord de Téhéran, où l'ancien président Mohammad Khatami devait prononcer un discours.

Les manifestations criaient des slogans hostiles au gouvernement lorsque la police est intervenue pour les disperser, en utilisant des grenades lacrymogènes. Les forces antiémeutes auraient procédé à un nombre indéterminé d'arrestations.

Des incidents sporadiques et moins violents avaient eu lieu dans la matinée lors de plusieurs rassemblements au centre de Téhéran.

L'opposition au président Ahmadinejad manifeste depuis plusieurs mois contre sa réélection en juin dernier, lors d'un scrutin qu'elle juge entaché de fraudes massives. Plusieurs milliers d'opposants ont été arrêtés lors de ces manifestations, qui ont également fait plusieurs dizaines de morts: 36 selon les autorités, 72 selon l'opposition.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !